Comment utiliser la ligne du temps pour changer, avec la PNL

Comment utiliser la ligne du temps pour produire des changements de perception

 

En effet, chacun code le temps à sa façon et on peut identifier la manière avec laquelle on perçoit le temps précisément.

Par une expérience que je vais vous proposer juste après pour produire des changements à l’intérieur de soi.

Cette idée vous plaît, vous pouvez mettre j’aime juste en haut de cet article.

En effet, on utilise des expressions toutes faites tel que : “Enraciner dans le passé, vivre au jour le jour.”

 

Cela fait référence à notre façon de percevoir et d’utiliser directement le temps. Donc cela varie selon les personnes.

Par exemple, on connait tous des gens qui sont à chaque fois, parler de leurs expériences passées.

On connait aussi des gens qui sont sans cesse à parler de leurs rêves, à ce qu’ils vont faire demain dans le futur. On connait aussi des gens qui sont là dans le présent, à gouter l’expérience qui se passe sur l’instant présent.

C’est plus rare mais il y en a aussi.

En fait, le temps va vraiment avoir un impact considérable sur notre vie puisque nous organisons nos activités en fonction du temps.

 

C’est ce que nous allons aborder dans cet article avec les points suivants :

  • Expérience pour comprendre l’impact de la ligne du temps
  • Se positionner par rapport à la ligne du temps, être associé ou dissocié du temps
  • Les possibilités liées à l’utilisation la ligne du temps
  • Utiliser le passé et le futur de la ligne du temps pour atteindre ses objectifs
  • Mon expérience personnelle avec la ligne du temps

changer avec la ligne du temps

 

Expérience pour comprendre l’impact de la ligne du temps

Maintenant je vais vous proposer une petite expérience pour bien comprendre l’impact de la ligne du temps et comment l’utiliser :

1) Je vous invite à vous remémorer un souvenir banal, ordinaire, de votre quotidien.

Ça peut être prendre votre petit-déjeuner ou quelque chose que vous faites régulièrement et qui n’a pas de charges émotionnelles.

Et de situer autour de vous, dans l’espace, l’emplacement de ce souvenir et puis de vraiment l’observer, visualiser ce souvenir, en utilisant vos sens visuels, auditifs, kinesthésiques et de vous former rapidement une représentation de ce souvenir.

2) Maintenant que vous avez placé ce souvenir quelque part autour de vous, dans l’espace, imaginez ce souvenir mais tel qu’il sera demain ou après-demain ou dans une semaine, en tout cas, placez le dans le futur.

Et maintenant, placez le autour de vous, dans l’espace, dans un endroit que vous considérez être le futur.

Selon les personnes, ça peut changer, il y en a qui vont placer le futur derrière, devant, à gauche, à droite, au dessus, en dessous. Ça dépend vraiment des gens.

3) Ensuite, projetez-vous dans ce souvenir tel que vous l’avez vécu il y a trois semaines, un mois et placez-le également dans l’espace autour de vous.

Puis répétez avec ce même souvenir en prenant un repère d’il y a un an puis un repère d’il y a cinq ans.

En fait c’est comme des balises temporelles que vous placez autour de vous dans l’espace et quand vous les reliez, ça va vous permettre de connaitre le schéma de votre ligne du temps, de votre perception du temps.

Après quand on parle de ligne, ce n’est pas forcément quelque chose de droit, ça peut être une ligne courbe, ça peut être une ligne entortillée, vraiment elle peut avoir toutes les formes et toutes les représentations que vous voulez.

Ce qu’il y a c’est que c’est votre représentation et ça va impacter la façon dont vous gérez vos activités, dont vous vous sentez, dont vous avez la perception du temps et tout ce qui va s’organiser et être influencé par cette perception.

 

Maintenant, je vais vous proposer la deuxième partie de l’exercice.

En fait, plus il est facile de se représenter sa ligne du temps, plus il est facile d’opérer un changement sur elle.

C’est pourquoi je vous propose d’ajouter des détails de perception sur votre ligne du temps.

Par exemple, d’utiliser vos sens visuels, auditifs, kinesthésiques pour préciser la représentation de cette ligne du temps.

Vous avez le schéma, vous avez la direction, vous avez le tracé peut être de cette ligne du temps et maintenant, ce qui est intéressant c’est d’ajouter une texture, d’ajouter une couleur, d’ajouter une vibration, d’ajouter une tonalité, d’ajouter une luminosité, d’ajouter autant d’éléments qui peuvent vous aider à rendre réelle, concrète cette ligne du temps.

Donc c’est votre imagination qui est à la base de ce processus mais ça va vraiment vous aider après à opérer des changements parce que plus vous êtes précis dans ce que vous faites et plus le changement sera efficace lorsque vous agirez sur cette ligne du temps.

Dans le langage courant, on a aussi des expressions toutes faites comme :

“Courir après les choses, laissez les choses derrière soi, le temps file, ou alors le futur nous semble quelque chose de lointain”

Et il y a des gens quand ils parlent intuitivement, on va dire machinalement avec leurs mains, ils vont placer les choses dans l’espace et tout ça, ça fait référence à la façon dont les gens structurent le temps et se représentent le temps.

 

Se positionner par rapport à la ligne du temps, être associé ou dissocié du temps

A présent que vous avez fait cette expérience, je vais partager avec vous les deux types de positionnement qu’une personne peut avoir face à sa représentation du temps.

Maintenant, on constate qu’une personne peut être sur sa ligne du temps.

C’est à dire qu’elle est traversée par la ligne du temps.

Généralement ces personnes-là sont en retard, ces personnes-là prennent le temps de faire les choses et elles ne se soucient pas de ce qui va se passer après, elles veulent vraiment faire les choses les unes après les autres, une à la fois et pleinement vivre l’instant présent.

Généralement, quand on donne rendez-vous à cette personne-là, on se pointe une demie heure après et on arrive à peu près en même temps qu’elle.

Maintenant ce qui est intéressant c’est que, par contraste, on trouve des gens qui sont dissociés du temps.

C’est à dire que quand ils vont se représenter leur ligne du temps, ils vont avoir tendance à la placer devant eux.

Ils vont chercher à donner une valeur au temps, ça va être des gens qui vont être plutôt planificateurs, qui vont être plutôt ponctuels et qui vont détester être en retard.

 

Les possibilités liées à l’utilisation la ligne du temps

 

En fait, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises manières de se représenter le temps sauf que ça va avoir un impact sur la façon dont se conduit, sur la façon dont on se sent aussi.

Par contre si on demande à une personne de placer le temps, de l’organiser de la même manière que nous, il faut faire attention parce que si on le force à se représenter les choses de la même manière que nous, ça peut avoir un effet négatif.

Par exemple, si j’invite une personne qui voit le futur comme étant quelque chose qui est au dessus d’elle, c’est à dire quelque chose qu’elle voit pas encore, à laquelle elle n’a pas accès, et que pour elle c’est rassurant de se conduire comme ça, et que je place le futur juste devant elle.

A ce moment-là cette personne peut être inquiète, voire angoissée parce qu’elle n’a pas l’habitude de fonctionner comme ça et parce que le futur pour elle, c’est quelque chose qui n’est pas très rassurant.

Donc chacun a sa perception du temps et opérer des changements dessus peut réellement avoir un impact donc ce n’est pas quelque chose à faire à la légère.

Quelque part, changer la ligne du temps a une influence directe sur notre environnement, mais avant d’opérer un changement, d’opérer une influence sur cette ligne du temps, ce qui est intéressant c’est de se demander ce que ça va nous apporter, qu’est-ce qu’on va en retirer ?

En fait, on opère un changement sur la ligne du temps pour être plus en phase avec ses objectifs, produire du changement pour pouvoir produire un résultat mesurable.

C’est pourquoi c’est important de déterminer les avantages avant d’opérer un changement sur la ligne du temps qui débloquera plus de choix et de mobilité dans nos comportements, dans nos façons d’agir.

Par exemple, si vous voulez opérer un changement pour atteindre un objectif, vous allez plutôt travailler sur le futur.

Si vous voulez opérer un changement plutôt vis à vis de votre histoire personnelle, c’est plutôt un truc qui va s’opérer dans la section liée au passé.

Ce qu’il y a c’est qu’avec la ligne du temps, on peut opérer des changements et si ça ne va pas, revenir à l’ancienne configuration et annuler le changement qui a été opéré.

Parce que comme tu dis, toute à l’heure, une vision peut être stressante pour quelqu’un alors que pour quelqu’un d’autre elle peut être motivante.

Parce que la ligne du temps c’est quelque chose qui est complètement subjectif.

 

Utiliser le passé et le futur de la ligne du temps pour atteindre ses objectifs

 

Maintenant je vais vous présenter deux manières pour opérer des changements sur la ligne du temps.

  • Alors voici la première façon :

Elle va vraiment convenir aux gens qui sont visuels et qui ont une facilité à se représenter les choses en termes d’images.

L’idée c’est de se représenter la ligne du temps et d’imaginer que vous êtes en train de flotter au dessus de la ligne du temps, attaché avec une corde et relié par exemple à un poids ou à une barrière, ce qui fait que vous ne pouvez pas vous perdre dans l’espace-temps.

L’idée c’est vraiment de pouvoir flotter pour aller soit vers un évènement passé soit vers quelque chose que vous n’avez pas encore vécu dans le futur.

Et après vous allez voir à quoi ça va servir.

  • La deuxième façon, elle est beaucoup plus terre à terre : 

C’est tout simplement de prendre une feuille de papier, de tracer la ligne du temps telle que vous la percevez, de placer le présent, le futur, le passé, et à ce moment-là, vous allez pouvoir opérer les mêmes changements que si vous le faites par visualisation.

Toute à l’heure je vous parlé des possibilités pour agir sur le passé, sur l’histoire personnelle.

En fait, imaginez que lorsque vous flottez ou lorsque vous avez représenté intuitivement votre ligne du temps sur du papier, vous allez dans le passé, mentalement et sur votre chemin passé, vous disposez les ressources dont vous avez besoin pour atteindre un objectif qui est dans le présent.

L’idée c’est vraiment de revisiter un souvenir et de voir en quoi ce souvenir est une ressource pour vous, afin qu’il vous permette d’atteindre un objectif présent.

Des fois quand on repense à quelque chose qu’on n’a pas pensé depuis longtemps, finalement on le voit d’une façon qui est nouvelle et puis lorsqu’on s’aligne avec un objectif, on va avoir de la facilité à trouver des solutions pour cet objectif, à condition que ce soit important pour nous.

Donc vous pouvez vous représenter les ressources dont vous disposez et auxquelles vous n’avez pas forcément pensé mais qui sont présentes dans votre ligne du temps passée et qui vous permettent d’agir dans le présent pour atteindre votre objectif afin de réaliser votre avenir.

Et maintenant quand on parle de l’avenir, toute à l’heure je disais que ça peut être intéressant d’utiliser cette ligne du temps pour agir sur l’avenir.

  • Alors comment est-ce qu’on agit sur l’avenir avec la ligne du temps ?

Tout simplement en changeant la représentation qu’on a de cette ligne.

Par exemple, il y a des gens qui vont voir le futur comme une seule et unique opportunité.

Ça va être une seule chose, c’est un seul choix, c’est des détails qui sont très précis et ça ne peut pas en être autrement. On imagine que lorsqu’une de ces personnes va vivre un futur qui ne correspond pas à l’image qui s’en fait, il risque d’être un petit peu frustré, d’être un petit peu déçu et c’est dommage.

Par contre si le futur est disposé de façon à ce que ce soit pleins d’embranchements différents, et que finalement, tout ces embranchements arrivent au même point à la fin, ça laisse beaucoup d’alternatives, beaucoup de souplesses dans les moyens d’arriver à ses fins et du coup ça évite les frustrations comme on a vu avec le premier schéma.

  • Alors à quoi ça sert aussi de jouer avec la ligne du temps au niveau du futur ?

Imaginez que sur votre ligne du temps futur, c’est le chemin que vous allez traverser, vous pouvez y placer ce que vous avez envie, ce que vous voulez traverser, et l’endroit que vous voulez atteindre aussi, ça aide à planifier les choses pour vraiment produire les résultats qu’on a envie de vivre.

Imaginez que vous voulez développer des valeurs, des compétences, des capacités, avoir certains comportements dans le futur, vous pouvez les déposer sur votre ligne du temps au niveau du futur et ce sera une super fondation pour votre esprit afin de l’utiliser et de produire un évènement réel que vous allez vraiment vivre et qui va coller avec cette image et cette représentation que vous avez.

Parce que vous l’avez déjà imaginé, vous allez avoir des facilités à pouvoir vous aligner et à saisir les opportunités du futur, qui vont faire que vous allez réellement vivre cette chose.

Donc on l’a vu, jouer avec le temps, c’est marrant, il y a pleins de possibilités possibles, je vous invite à explorer tout ça.

Maintenant, il se peut qu’avec une expérience sur la ligne du temps, ce soit pas très agréable, dans ce cas-là vous pouvez toujours revenir en arrière, opérer des ajustements ou alors revenir à un ancien mode de fonctionnement histoire d’avoir la perception du temps la plus confortable possible et celle qui vous offre le plus de choix dans votre vie.

 

Mon expérience personnelle avec la ligne du temps

Pour conclure cet article je vais vous présenter une anecdote vis à vis de l’influence de la ligne du temps chez une personne.

Lorsque j’ai expérimenté des changements au niveau de la ligne du temps, j’ai d’abord chercher à former une représentation de celle ci.

J’ai alors décrit une structure précise, minutieuse, avec une sorte d’engrenage qui passait au travers de ma tête et qui représentait mes expériences passées, et la partis qui touchait ma l’intérieur de ma tête représentait mon expérience présente et le futur était une sorte de nuage autour de ma tête.

Finalement, après quelques modifications, tout à été placé à l’extérieur, avec un présent/passé/futur confondu comme des touches de peinture pour former un tableau en mouvement tout autour de moi.

J’ai décidé de garder cette structure de référence pour voir ce que cela changeait dans ma vie. Le résultat fut assez étonnant, j’ai en quelque sorte vécu une sorte de lâcher prise qui a provoqué une sorte de détente dans mon corps et mon esprit.

J’ai vécu un rapport au temps complètement différent, j’ai fonctionné par étape dans ma vie et non avec des repères chronologiques.

Finalement, après deux mois de cette expérience, j’ai effectué une nouvelle modification pour me retrouver associé au temps, être traversé par lui avec un futur devant et un passé derrière, pour le moment j’apprécies les changements liés à cette perception qui sera surement amenée à évoluer de temps à autre suivant mes envies, mes objectifs…

Pour terminer, la ligne du temps est une moyen simple et efficace d’agir sur sa subjectivité et de produire du changement dans sa vie, c’est une expérience que je recommande pour qui souhaite découvrir la malléabilité du temps.

 

Je vous remercie pour votre lecture et je vous dis à très bientôt !

Leave A Response

* Denotes Required Field