Comment hypnotiser quelqu’un en racontant une histoire ?

Comment hypnotiser une personne ?

C’est ce que nous allons voir ensemble à travers cette courte histoire.

 Comment hypnotiser quelqu'un

Juste avant, vous pouvez accéder à des vidéos gratuites pour apprendre l’auto-hypnose via les formulaires en début et fin d’article, et vous aurez aussi l’accès à un e-book nommé « comportements automatisés » pour développer votre potentiel avec 9 principes. 

  • Cet article à un format particulier, il est bref et se déroule comme un ruban, il montre comment hypnotiser naturellement, bonne lecture !


Alors maintenant, qu’est-ce qui fait qu’un contexte est hypnotique ?

Qu’est-ce qui fait que quelqu’un devient hypnotisé ?

Maintenant il faut savoir qu’un être humain a cinq portes sur la réalité : ses cinq sens.

Et en réalité, ses sens sont comme des fourchettes qui captent une portion des informations disponible sur la réalité. C’est comme une seule émission de radio parmi toutes les possibilités qu’il est capable de percevoir.

Ainsi, une personne perçoit la réalité telle quelle est calibrée en tant qu’être humain.

On sait que les chiens ont une ouïe qui est calibrée différemment de ce que peut avoir l’être humain ainsi que pour son odorat. 

En fait l’idée c’est qu’une personne ou un animal ou un autre être qui dispose de la vue, va regarder les choses différemment.

On peut imaginer qu’une abeille n’a pas les mêmes besoins visuels en termes de couleurs, de précisions, de détails, pour vivre sa vie, pour effectuer sa tâche, pour être traversée par ses comportements afin d’être une abeille.

Tandis qu’un être humain, lui, il aura besoin de voir à une certaine distance. D’autres comme les oiseaux peuvent voir à une distance plus loin et voir les choses plus précisément.

Il y a la chouette Lapone qui peut percevoir aussi à travers la neige. Enfin toujours est-il que nous sommes calibrés suivant ces cinq ouvertures sur le monde : nos cinq sens.

Alors vous vous demandez comment hypnotiser ?

Cela me rappelle le fait qu’une personne est dirigée par ses comportements.

En fait, 95% d’une personne au moins, c’est de l’inconscient.

Donc 95% de ses processus internes, de ses mécanismes, de sa façon de fonctionner, de ses réactions, de ses comportements, sont inconscients.

Ce qui fait qu’une toute petite fraction d’une personne est seulement consciente de ce qui se passe, et encore heureux, sinon tous les jours on devrait réinventer le feu.

Le fait d’automatiser nos processus, ça nous sert à déléguer à l’arrière plan des choses qui sont répétitives, rébarbatives et dont on n’a plus besoin d’accorder autant d’attentions que pendant une phase d’apprentissage.

Alors maintenant, c’est très intéressant. Ça veut dire qu’en fait 95% de notre vie est guidée par quelque chose dont nous n’avons pas conscience.

Et je me demande ce qui peut amener une personne à prendre conscience de sa part inconsciente maintenant que nous savons cela.

Et l’inconscient on ne sait pas vraiment ce que c’est finalement. On pourrait dire que c’est le reste de ce qui n’est pas conscient et quelque part ça ne nous aide pas beaucoup vu qu’il faudrait définir ce que c’est la conscience et ça on n’est pas encore tellement capable de le dire aujourd’hui.

Par contre, le langage est une formidable possibilité de pouvoir imager les choses, de se les représenter en fait.

C’est à dire que si là maintenant je vous dis que j’ai une idée derrière la tête et que je regarde derrière ma tête, apparemment il n’y a rien.

Par contre, c’est pratique de parler ainsi parce qu’on comprend tout de suite ce à quoi je veux faire allusion.

Et vous comment vous représentez-vous votre inconscient maintenant ?

Alors en ce qui concerne le conscient et l’inconscient, on peut imaginer de la façon suivante :

Imaginez une personne, un être humain, et que son champs de conscience, c’est juste ce qu’il perçoit.

C’est ce qui est à l’extérieur de lui finalement, ce sur quoi il repose son attention, ce qui constitue son expérience consciente sur un instant, sur un moment.

C’est ce dont il est conscient.

Et finalement la conscience, de ce point de vue-là, on pourrait la placer à l’extérieur de nous et dire que tout le reste c’est l‘inconscient.

On peut dire que tout le reste où l’attention ne se pose pas.

Ça veut dire que tout ce qu’on ne perçoit pas directement sur la planète, à l’intérieur de notre corps, dans l’univers, partout ailleurs, tout ces champs de perception sont inaccessibles parce que l’attention n’est pas reposée dessus. 

En fait le conscient, ce serait comme un projeteur qui est braqué sur un endroit de la réalité ou alors tourné à l’intérieur de nous même, dans notre monde intérieur.

Et que c’est ce qui constitue notre expérience sur un moment donné c’est ce qui constitue notre conscience.

Et tout le reste, c’est inconscient. 

Mais ne vous concentrez pas trop sur ce détail.

Vous vous demandez toujours comment hypnotiser ?

Maintenant je vais vous poser une question :

A quel moment aujourd’hui est-ce que vous pensez que vous avez été en état d’hypnose ?

Et comment est-ce que vous avez que votre état de conscience est différent quand cela arrive ? 

Puisqu’en fait l’état d’hypnose, l’état hypnotique, c’est une façon de décaler l’état de conscience grâce au langage et à une stimulation de l’imaginaire.

En fait, cette façon de décaler l’état de conscience va sortir une personne de sa façon de percevoir habituelle pour l’amener à un endroit où elle n’a pas l’habitude de se positionner pour percevoir.

Elle va fonctionner d’une certaine façon.

Et je me demande comment le fait de percevoir cela de cette manière, va nécessairement mobiliser une part de vous afin d’être encore plus accrochée et saisir, toute l’information cachée dans ce texte.

C’est à dire qu’on peut imaginer qu’une personne qui est très focalisée sur la vue, qui est très concentrée en train de regarder une vidéo ou plongée dans un livre et qui est comme absorbée par les sons qui proviennent de cette vidéo ou les mots qu’elle lit, parce que le sujet l’intéresse et qu’elle est captivée par ce qu’il se passe, ça va centrer son attention sur ce qu’elle perçoit.

Ce qui fait que ce qu’il se passe à l’extérieur va devenir un peu moins conscient et même carrément inconscient. 

Et si une personne n’a pas l’habitude d’être centrée sur ces sens, sur la vue, sur l’ouïe, sur le toucher, sur les autres sens, alors elle sera sortie de sa zone de confort.

Elle aura changé de mode de fonctionnement, elle a décalée son état de conscience, elle aura créé un état hypnotique.

Maintenant, lorsqu’une personne est guidée par 95% de ses comportements inconscients, ce qui intéressant d’ajouter c’est que l’hypnose permet d’avoir une action, à partir du conscient, à partir du langage, sur cet inconscient pour pouvoir guider, changer ses comportements, ses processus, ses mécanismes qui sont automatisés. 

Alors maintenant, si on part du principe qu’une personne est à l’intérieur d’elle même, et qu’on lui fait faire le chemin inverse pour prendre tellement du recule sur elle-même, qu’elle recule, jusqu’à ce qu’elle se voit de l’extérieur, un peu comme si elle était en train de se filmer.

Et qu’elle recule, et qu’elle recule encore, et qu’elle se voit là où elle était, dans son environnement.

Et qu’elle continue à reculer pour voir plus qu’un pays, pour voir plus qu’une masse nuageuse, pour reculer pour voir encore la planète dans sa taille et dans sa forme.

Et elle recule encore et elle finit par voir le système solaire, la galaxie et enfin l’univers.

Et que tous les sons font un zoom tellement intense qu’elle est tellement loin de ce qu’elle peut s’imaginer qu’elle soit consciemment alors qu’inconsciemment elle pouvait prendre conscience qu’une part d’elle-même savait pertinent ce qu’elle était en train de vivre.

Avez-vous finit de vous demander comment hypnotiser ?

Maintenant, si vous êtes intéressés par l’apprentissage l’auto-hypnose pour savoir comment on fait pour décaler son état de conscience avec certaines techniques,

Que vous voulez savoir comment on peut avoir une action sur des comportements qui sont automatisés et j’imagine que quelque part, ça vous touche si vous avez regardé cette vidéo jusqu’à ce point,

C’est pourquoi vous pouvez cliquer ici pour accéder à des vidéos gratuitement pour apprendre l’auto-hypnose, ainsi qu’un e-book pour apprendre à avoir une action concrète et changer vos comportements automatisés. 

Alors maintenant, vous vouliez savoir comment hypnotiser une personne ?

Voilà c’est fait.

 

***Conclusion sur comment hypnotiser***

Comment s’y prend cet article pour montrer comment hypnotiser une personne ?

Par l’expérience, par la lecture de l’article lui même tout simplement.

  • En effet, l’hypnose étant un état naturel, le fait d’être à l’écoute et intéressé par le sujet, par l’histoire, focalise l’attention d’une personne. C’est déjà un bon point lorsque l’on veut hypnotiser quelqu’un.
  • Ensuite, le texte est construit selon une structure bien particulière, qui crée une sensation et un rapport au temps qui est différent de d’habitude.
  • Il s’agit d’une histoire encastrée, dans ce texte, on trouve des « marches » pour aller plus profondément dans l’histoire créant ainsi un effet d’absorption.
  • De plus, il y a des suggestions qui favorise un décalage de l’état de conscience à certains endroits, on retrouve un peu de confusion, et certains mots sont volontairement mis en gras pour être surlignés par l’inconscient afin de vous faire traverser le texte pour retenir certains mots clés.
  • Finalement, tout est construit pour concentrer, laisser une place à l’imagination, crée de l’introspection, de la curiosité et retenir l’attention du lecteur afin que certains messages favorisant l’état d’hypnose puissent être retenu à un niveau inconscient.

Voilà, j’espère que cela vous à plus et que vous savez maintenant comment hypnotiser, si vous avez des questions, vous pouvez laisser un commentaire sous cet article, à bientôt !

 

Leave A Response

* Denotes Required Field